Lean Management qui es-tu ?

×

Shippr

Devenir livreur

Mon espace client

Besoin de plus d'infos?
Contactez-nous directement

+32 (0) 488 22 68 08

Lean Management qui es-tu ?

By Quentin Goossens
Co-Founder - 12 Juin 2017

L’une des grandes joies de monter sa start-up est d’assimiler des centaines de nouveaux concepts venant de toutes parts. Penser aux manières de vendre, de produire, d’amener quelque chose de neuf ou même de s’amuser font partie du quotidien. Mais qu’en est-il de “gérer” sa boîte ? C’est là où la subtilité du lean management intervient.

Image

Lean” (en anglais “maigre”, “dégraissé”) est une philosophie qui trouve ses racines au Japon. Cette école de gestion provient en fait de la marque de voitures Toyota, via la Toyota Production System. Apparentée au célèbre taylorisme, cette école de gestion de la production se concentre sur une gestion sans gaspillage, allégée, où le superflu se voit banni.

Le principal mot d’ordre du Lean Management est la recherche de la performance au niveau de la productivité, de la qualité du produit ou service, de la réduction des coûts et du gaspillage afin d’atteindre une valeur globale supérieure pour le client. En bref, le lean, c’est la recherche de l’optimisation au détriment du superflu, de la “graisse”. La pureté d’une gestion sans artifices.

Bien que le concept du lean possède plusieurs dérivés ( services, IT, développement de software,…) nous allons nous concentrer sur son interprétation première : le management. Les Japonais, toujours très forts pour proposer des concepts optimaux, font référence aux 7 grandes familles du gaspillage via le terme de “muda” : attentes, transport, surproduction, étapes inutiles, stocks, retouches et mouvements inutiles. Cette philosophie de production pure, formalisée dans les années 1990 en Occident est surtout implémentée dans l’industrie automobile pour le moment.

Origines du système

Le lean, inventé par Toyota, est amené par un certain Sakichi Toyoda, au sortir de la Seconde Guerre Mondiale. Dans un pays ruiné par la guerre où chaque ressource est devenue rare et plus ou moins précieuse, un système de production qui ne laisse aucune place au gaspillage fait preuve d’un certain pragmatisme : Il aura fallu 25 ans d’efforts pour que la philosophie lean soit adaptée du début de la production, des moteurs à la toute fin du processus d’assemblage.

Le système a évolué sans cesse depuis 1948 afin de s’adapter à la réalité du terrain et représente donc plus le résultat d’un apprentissage étape par étape plutôt qu’une application rigoureusement théorique.

Lean Management

Image

L’un des dérivés du lean de production, et celui qui intéresse particulièrement Shippr, est le Lean Management. Cet organisation du travail qui incorpore tous les acteurs de l’entreprise vise à améliorer l’efficacité du travail en éliminant 3 “démons” : Muda, Muri et Mura. Outre l’aspect très théologique de ces noms, voyons plutôt ce qu’ils représentent concrètement :

Muda signifie “sans valeur”, c’est à dire le gaspillage qui n’ajoute aucune valeur au travail ou produit. On parle ici des pannes, déplacements inutiles, ce qu’on ajoute au produit mais dont le client ne veut pas forcément, les pertes de temps,...

Muri ou “ l’excès”, qui représente une surcharge de travail liée à un processus mal adapté comme une charge qui excède le nombre de travailleurs requis, une demande supérieure à ce qu’une installation peut produire ou encore une inertie dans les stocks.

Mura, traduit par “ irrégularité”, signifie une qualité et un temps variable de production, une efficacité différente entre le personnel assigné à une même tâche ou encore une disparité dans la quantité livrée par des mêmes fournisseurs.

Si tout ne s’applique pas à Shippr, (après tout nous ne sommes pas une usine de production…) nous pouvons récupérer certains aspects du lean afin de proposer un réel avantage concurrentiel tout en respectant les attentes de nos futurs employés. Nous pensons notamment à une 8ème forme de gaspillage par rapport à celles citées plus haut : la non-utilisation des capacités intellectuelles du personnel. Il nous semble en effet extrêmement pertinent de laisser les employés s’exprimer quant à des idées ou des propositions d’améliorations et non pas de les considérer comme de simples outils de production.

Lire la suite : 3 grandes méthodes LEAN qui ont fait leurs preuves.

En savoir plus ? Rendez-nous visite sur www.shippr.be ou suivez-nous sur les réseaux sociaux ! (@ShipprDelivery)

A bientôt,

Quentin & La Shippr Team

Cet article vous a plu ?
Ne ratez pas les prochains !

Rejoignez la communauté de livreurs Shippr

Devenir livreur

à lire aussi:

Image

Qu’est-ce que le “Last Mile Delivery” ?

Image

3 grandes méthodes LEAN qui ont fait leurs preuves

Image

Optez pour la magie de Noël : livrez avec Shippr !

Retour au Blog